Foot

Nombre de définitions : 9
Nombre de votes + : 41


Top définition

Double-contact

Toucher très rapidement le ballon deux fois sur un passe ou un dribble de manière à dérouter son adversaire.
"Double-contact. Tac-tac, t'as vu !"
Partager Twitter Blazz
+ 1225

  1. Il s'agit de la contraction de "qu'est-ce qu'il y a ?", une question rhétorique le plus souvent utilisée pour intimider son interlocuteur.
    "Paris tu peux pas test Keskia - Mamadou Sakho"



  2. Fait bien sûr référence au fantôme éponyme. Désigne un joueur que l'on a pas du tout vu du match, un joueur fantomatique.
    "Franchement ce soir Gourcuff c'est même plus un casper. Là il est carrément passé dans l'au-delà ! - Daniel Riolo"



  3. Être fatigué après un effort physique, être cuit.
    "Les monégasques ont avalé la trompette dès le début de la deuxième mi-temps. - JM Larqué"



  4. Le métronome d'une équipe de foot est le régulateur de jeu. C'est lui qui va savoir quand il faut accélérer, quand il faut ralentir pour gérer. Sa force est surtout de transmettre ce changement de rythme au reste de son équipe.
    "- A ton avis, c'était qui le métronome en 98 ? Zidane ou Deschamps ?
    - Deschamps , tu veux dire le sélectionneur des bleus ?
    - Oh putain t'es vraiment jeune toi..."



  5. Surnom donné au joueur de foot français Thierry Henry. Pas pour ses qualités footballistiques indéniables mais pour la taille de son membre, si gros qu'il ressemble selon certaines témoins à un anaconda (gros serpent aquatique d'Amérique Latine pour ceux qui cherchaient la vrai définition du mot.)
    "1, 2, 3 doigts, j'pépare l'terrain pour l'anaconda" - MC Circulaire, Sodomie

    Pierre Ménès raconte une anecdote sur les rumeurs concernant la taille du sexe de Thierry Henry et de Claude Makelele, qui leur aurait valu les surnoms d'Anaconda pour le premier et de Ukulélé pour le second ! "Thierry Henry m'a dit qu'il jouait à Star Wars avec Makelele en faisant des batailles de sabres"



  6. Un gardien de but fait une Arconada quand il se couche sur un ballon et que ce dernier roule sous son corps. Fait référence au gardien de l'Espagne en 1984 qui a fait une belle boulette en finale sur un coup franc de Platoch.
    "Ce soir c'est sûr Apoula il nous fait une arconada"